Le saphir étoilé

Votre fiancée est l'étoile de votre cœur. Comment le lui rappeler avec toute la légèreté qu’implique une relation amoureuse ? Nos amies les pierres précieuses nous aident en offrant leurs singularités naturelles.


Le saphir étoilé

Le saphir étoilé est taillé en cabochon. Sous une lumière directionnelle, il révèle un astérisme à six branches (parfois 12) : une étoile née de la lumière qui semble flotter à la surface de la pierre. Plus cet astérisme est centré, plus la pierre est recherchée sur le marché des gemmes. Les branches de l’étoile ne sont pas nettes, elles marquent une légère vibration et ne sont pas égales. C'est sa concentration en aiguilles de rutile qui génère ce phénomène optique si particulier.

Le rutile est une inclusion très courante dans la famille des corindons (saphir, rubis). Il est présent sous la forme de très fines aiguilles qui cristallisent selon trois axes se croisant à 60° et qui donnent un aspect soyeux aux pierres. Lorsque les aiguilles de rutile sont très nombreuses au point de voiler la gemme, le lapidaire peut décider de tailler le saphir (ou le rubis) en cabochon en positionnant la base de sa pierre parallèlement aux aiguilles. Cette technique permet de créer un phénomène optique de décomposition de la lumière en une étoile à 6 et très rarement à 12 branches (l'astérisme). Sa base n’est jamais parfaite, elle a un aspect caillouteux.

La valeur d’un corindon étoilé réside pour beaucoup dans la qualité de cette particularité optique : plus l’étoile est définie et centrée par rapport à la forme de la pierre, plus celle-ci est rare et chère, d’autant plus chère que sa couleur s’approche des couleurs habituelles du saphir. Le saphir étoilé est le plus souvent bleu avec une couleur secondaire grise, les pierres bleu vif sont rares et très recherchées, un bleu clair et franc avec une légère transparence en surface fera s'envoler les prix. Le saphir étoilé peut être également rose blanc vert ou noir en passant par l’orange.

Les imitations

Cependant, les pierres parfaitement naturelles sont rares. Si le prix proposé pour un saphir étoilé est très bas (100 à 500 euros pour un cabochon de 3 carats), on a toutes les chances d’être en présence d’un corindon naturel traité par diffusion (en chauffant un saphir naturel avec du dioxyde de titane, on obtient un très bel astérisme), soit d’un corindon étoilé intégralement synthétisé en laboratoire et réalisé selon le bon vieux procédé Verneuil, facile et peu cher à mettre en œuvre.

Sur un saphir étoilé synthétique, la couleur et la transparence de la pierre sont parfaites. L’astérisme est parfaitement défini, et surtout, il est fin comme s’il avait été dessiné sur la pierre. Il est aussi plus statique. Il se déplace sur le dôme du cabochon en suivant la lumière mais sans la vibration caractéristique des astérismes naturels. La base du cabochon est sciée très proprement.

L’imitation par diffusion est plus délicate à diagnostiquer. Avant son traitement, la pierre naturelle peut présenter des inclusions trompeuses mais l’astérisme créé, observé à la loupe, a un aspect nuageux.

Pour plus d'informations : contactez-nous sur contact@compagniedesgemmes.com ou en boutique à la Compagnie des Gemmes.

62 rue du Commerce,75015 Paris +33 (0)1 48 28 01 84

3 place des Ternes, 75017 Paris +33 (0)1 53 81 69 08

©images thenaturalsapphirecompany.com

26.02.14

Au microscope on peut facilement le dépister surtout par diffusion cependant Verneuil a fait son temps!

- GG, 60 ans (Bangkok)

Vos commentaires

envoyer >
bague saphir fiancailles
Voir toute la liste