La Tanzanite

par Frédéric Fontaine

La tanzanite

est une variété de zoisite que l’on ne trouve que dans un seul et unique endroit au monde: au pied du Kilimandjaro, en plein territoire Masai, (30 km à l’est de la ville d’Arusha dans les collines de Merelani), et ceci depuis très peu de temps puisque c’est en 1967 que l’on a découvert les premières gemmes. La pierre a fait la fortune des masais (90% du marché est entre leurs mains). Ils ont pu investir massivement dans la ville d’Arusha et ne sont plus (ou moins) contraints de poser devant les touristes en mal de sensations.

Cette pierre doit son succès fulgurant (surtout sur le marché américain) à une particularité optique et gemmologique: un trichroisme marqué qui (pour les meilleurs spécimens) donne à la tanzanite une couleur qu’aucun autre minéral ne peut égaler, un bleu profond révélant des nuances de pourpre, de violet et de mauve. La production des tanzanites va certainement cesser d’ici quelques années (on parle de 2020 mais, comme toujours, les avis sont partagés). Il n’existe que peu de chance pour que l’on puisse trouver des tanzanites ailleurs qu’en Tanzanie (peut-être à Madagascar). On peut donc légitimement supposer qu’investir dans une tanzanite pour réaliser sa bague de fiançailles permettrait aussi de faire un bon placement, (les prix ne pouvant qu’augmenter sur le long terme: effet vieille mine)

A savoir: la couleur des tanzanites n’est jamais naturelle : c’est une « chauffe » du brut à environ 540°C pendant 10 heures qui lui donne cette couleur si particulière en éliminant le jaune/marron des cristaux bruts pour ne laisser que le bleu et le violet/rouge. Cela n’enlève rien à sa rareté. La tanzanite est une pierre fragile, plus fragile que les saphirs. Elle présente un clivage marqué et un choc sur un plan de clivage peut l’égriser.

Vos commentaires

envoyer >
bague saphir fiancailles
Voir toute la liste