Diamant de couleur

Par Frédéric Fontaine

Diamant de couleur

On ne peut plus ouvrir un magazine féminin sans tomber sur un article consacré aux diamants de couleur.

Nouvelle coqueluche des stars américaines, le diamant de couleur est devenu le « must have » lorsqu’il s’agit de choisir sa bague de fiançailles pour les « happy few » de la planète.

Est ce un simple effet de mode, ou au contraire d'un phénomène qui a toutes les chances de perdurer justifiant ainsi l’investissement dans un diamant de couleur. Quels sont les critères à privilégier ? Quelles sont les couleurs les plus rares, et celles, qui, à notre avis, devraient prendre le plus de valeur ?

Qu’est ce qui donne leur couleur aux diamants ?

Le diamant composé de carbone pur est blanc. La couleur provient de la présence d’impuretés dans la structure atomique de la pierre. Pour faire simple, le bore donne du bleu, l’azote du jaune, l’hydrogène du rose ou du rouge (quelquefois du gris), et l’uranium donne du vert.

Quels sont les critères qui permettent de qualifier la qualité d’un diamant de couleur

A l’inverse du diamant blanc, plus la couleur est marquée, plus la pierre est rare et chère. La couleur du diamant est qualifiée pour son intensité, sa saturation et son homogénéité.

Les critères de couleur, échelonnés du moins bien au meilleur, sont qualifiés par les laboratoires de la manière suivante:

Very Light fancy, Light fancy, fancy, intense fancy et fancy vivid

On rencontre parfois les qualificatifs : fancy dark ou fancy deep : couleurs sombres à éviter.

Pour un achat placement, nous vous conseillons les teintes « intenses » ou « vivid » . Ces diamants sont déjà très chers mais leur rareté est réelle, les prix sont fondés sur des éléments tangibles et ils prendrons nécessairement de la valeur sur la durée. Les pierres de grande qualité, seront, par ailleurs, plus facile à revendre.

Fuyez les couleurs « light Fancy » . Le « light fancy  yellow » couleur fade qui peut s’apparenter à une mauvaise couleur de diamant blanc et le « light fancy pink », trop cher pour une couleur rose à peine perceptible. Si vous aimez les pierres roses, achetez plutôt une belle tourmaline rose, une autre pierre placement qui a fait x3 cette année depuis que les chinois raflent tout le brut en provenance du Mozambique, mais c’est une autre histoire…

Les couleurs du plus au moins rares : Le rouge (quelques pierres chaque année seulement), le vert, le bleu, le rose, le orange et enfin le jaune.

« Fancy vivid yellow » = la couleur des « diamants jonquilles » dont vous avez certainement déjà entendu parler.

Pour un placement : Tout dépend de vos moyens financiers : le rouge est à mes yeux intouchable et correspond à un marché à part : Exemple : 2 667 567 US dollars pour 2,26 carats chez Christie’s en novembre 2007 (acheteur Laurence Graff)

Le vert est rarement intense. Les beaux diamants bleus sont très rares et les pierres sont généralement traitées, à éviter absolument pour un placement.

Le jaune intense est une couleur bien établie et le risque de baisse des prix est très faible.

Le mieux à mon avis: le diamant rose car c’est la plus belle des couleurs pour beaucoup. Leur prix augmente chaque année mais il n’y aucune raison pour que cela s’arrête.

Pour le diamant rose de très belle qualité, il n’y a qu’une seule adresse : la mine d’Argyle en Australie.

La couleur secondaire

Il faut impérativement acheter un diamant certifié GIA car les traitements, (chauffe, irradiation) sont nombreux. Sur les certificats, on peut parfois lire comme qualificatif pour la couleur : « Brown Pink » ou « Grayish Yellow ».

Cela implique que vous pouvez avoir, soit deux nuances de couleurs dans la même pierre, soit une couleur dominante mâtinée d’une autre couleur.

Ces pierres sont elles à évincer ? Pour la fabrication d’un bijou : non, car certaines couleurs composites sont très belles (orangy yellow par exemple) et les pierres sont moins chères que lorsque la couleur est unique.

Pour un placement, je conseillerais par contre une couleur unique (intense ou vivid) : « Fancy intense pink » ou « Fancy vivid yellow », par exemple, sont des couleurs franches, plus faciles à appréhender dans le cadre d’une revente éventuelle.

Certaines couleurs comme le bleu sont très rarement uniques.

La pureté

Elle a beaucoup moins d’importance que pour l’achat d’un diamant blanc, (le critère de qualité le plus important est celui de la couleur). Evitez néanmoins les pierres incluses, diamants piqués, qui seront difficiles à revendre aux non initiés.  Pour vous donner toutes les chances d’une revente facile, achetez une bonne pureté (VS1, VS2). Le diamant sera plus cher mais vous n’aurez aucun problème pour le revendre rapidement.

Sur certains certificats, la pureté de la pierre peut ne pas avoir été qualifiée.

Le poids

Tout est une question de budget. Evitez les pierres trop petites dans la mesure du possible. Si votre budget ne vous le permet pas : changer de couleur ou changer de pierre placement, (Tanzanite, Rubellite)

La forme

Le diamant de couleur est tellement cher que vous trouverez toutes les formes possibles sur le marché.

Le lapidaire optimise le brut pour faire un maximum de poids et « sortir » la plus belle couleur possible.

Ne cherchez pas forcément une taille ronde classique. Les diamants de couleur sont des pierres d’initiés qui peuvent être sensibles à une belle taille radiant ou à une belle poire par exemple. Evitez la taille navette qui n’est plus à la mode.

Attention, par contre, à la qualité de la taille qui peut avoir été sacrifiée par le lapidaire toujours pour les même raisons. N’achetez pas une pierre taillée trop épais ou au contraire, très étalée, une navette taillée en lamelle ou une poire, « super goutte », taillée tout en longueur. Evitez les très gros rondistes ou les tables microscopiques.

Votre pierre doit briller de mille feux, si ce n’est pas le cas, fuyez.

10.04.12

Mon rêve de petite fille, un diamant rose soutenu. Il ne sera pas très gros mais un jour je l'aurais et si on ne me l'offre pas, je l'achèterais moi même...

- Marie, 35 ans (Le Vesinet)

Vos commentaires

envoyer >
solitaire de fiancailles
Voir toute la liste