Perle de fiançailles

La perle est rarement le premier choix pour la réalisation d’une bague de fiançailles et pourtant les perles précieuses sont une excellente alternative. Ces joyaux, que nous livrent les huîtres perlières du monde entier, ont un pouvoir de fascination équivalent aux plus belles gemmes.

Lorsque la perle était fine, c’est-à-dire produite fortuitement à l’occasion de l’absorption d’un passager clandestin – grain de sable, petit crabe – sa rareté et donc son prix étaient bien supérieurs à celui du diamant. Ensuite, Kokichi Mikimoto a, sinon inventé, systématisé les techniques de culture des perles. Blanche ou légèrement rosée, gold ou grise, couleur or, la perle est présente dans de nombreux endroits de la planète. Dans les eaux froides du Japon en passant par celles de l’Asie du Sud Est, sans oublier l’Australie, les types de perles sont nombreux.

Compagnie des Gemmes

MÉLUSINE SMALL
Un écrin pour une perle Akoya

Alors, quelle perle choisir pour une bague de fiançailles ?

Le critère à prendre en considération est celui de sa solidité. Une bague de fiançailles est un bijou du quotidien, elle doit être pensée pour être portée en permanence.

La perle blanche Akoya. La mythique perle japonaise Akoya offre le plus beau des orients, mais ne figure pas parmi les perles les plus solides. Son amorce est minérale et sa couverture de nacre n’est pas très importante.

La perle de Chine ou perle d’eau douce. Certaines fermes perlières se sont mises à faire un travail admirable. La perle est souvent moins sphérique et n’a pas toute la subtilité de reflets de sa cousine japonaise, en revanche, elle est particulièrement résistante aux chocs car elle n’est constituée que de nacre.

La perle des mers du Sud. Si vous souhaitez une perle de grande taille et que vous avez plus de budget, orientez-vous vers la reine des lagons australiens, historiquement de la ville de Broome, capitale perlière de la côte ouest. Cette perle de grande taille produite par une huître géante, la pinctada maxima bénéficie d’une eau faiblement polluée. Sa couleur métallique présente des reflets argent très recherchés. C’est la plus couverte donc la plus solide, une perle plus chère mais qui convient très bien à une bague de fiançailles. Elle peut aussi présenter une couleur or : la perle gold.

Les perles de Tahiti. La très fameuse perle de Tahiti offre les subtilités d’une palette de gris mâtiné d’une couleur secondaire, verte (perle paon ou peacock), anthracite, aubergine, gris bleu, bleue et noire. La perle de Tahiti est aussi une des plus résistantes aux épreuves du quotidien car elle bénéficie pour les meilleures qualités – AAA et AA – d’un grand « temps d’eau » qui lui assure une couverture de nacre épaisse et en fait peut-être l’une des meilleures alternatives pour la création de votre bague de fiançailles.

Compagnie des Gemmes

CHENONCEAU MÉDICIS PERLE
Bague perle Tahiti diamant et or blanc

ODYSSÉE
Bague perle de Tahiti

BLACK IS BLACK
Bague en perle noire de Tahiti

JARDIN ANGLAIS
Bague perle grise

 

A venir découvrir en boutique

COMPAGNIE DES GEMMES
62, rue du Commerce 75015 Paris
3, place des Ternes 75017 Paris

ou sur le site

www.compagniedesgemmes.com

©Lodoys - ©Compagnie des Gemmes

Vos commentaires

envoyer >
Voir toute la liste